Actualité

Eurovision et politique

Une longue histoire

L’Eurovision, en théorie, est censé être un événement apolitique qui a pour but de rapprocher les peuples d’Europe et d’au-delà autour de la musique. Toutefois, le simple fait que le concours est une compétition entre plusieurs pays entraîne parfois des interférences, des liens entre le milieu politique et l’Eurovision.
C’est le cas cette année. L’Ukraine, qui organise l’Eurovision, a interdit à la candidate russe, Julia Samoylova, d’entrer sur son territoire (et donc chanter sur la scène du concours) en raison d’une visite en Crimée sans passer par les frontières ukrainiennes en 2015. Cependant, ce n’est pas la première fois, que l’Eurovision et la politique, et notamment les mauvaises relations entre pays concurrents, se croise. En voici quelques exemples.

En effet, dès 1969, un pays refuse de participer en raison du régime politique du pays hôte. Plus précisément, c’est l’Autriche qui boycotte l’édition de cette année-là du fait que le concours se tient dans l’Espagne franquiste.

Dans les années 70, la Grèce se retire du concours 1975 pour protester contre l’arrivée de la Turquie dans le concours, alors que le pays a envahi une partie de Chypre l’année précédente. L’année suivante, c’est la Turquie qui se retire en raison de la chanson grecque "Panagia mou, panagia mou", perçue comme parlant de l’invasion turque à Chypre.

En 1977, la Tunisie devait participer pour la première fois au concours mais a finalement abandonné, officieusement en raison de la présence d’Israël. Un cas similaire s’est présenté en 2005 (quand le concours se tenait déjà à Kiev) avec le Liban qui avait sélectionné Aline Lahoud avec "Quand tout s’enfuit", mais qui s’est retiré en apprenant que la performance israélienne devait être diffusé obligatoirement, une chose interdite par les lois du pays.

Restons dans le 21ème siècle. En 2009, la Géorgie décide d’envoyer en Russie, pays avec qui elle était en guerre l’année précédente, "We Don’t Wanna Put In" (en anglais, Putin). par Stefane & 3G. Toutefois, la chanson se retrouve disqualifiée par l’UER en raison de ses paroles politiques anti-Vladimir Poutine. Signe du destin, une des chanteuses du groupe, Tamara Gachechiladze représentera la Géorgie cette année à Kiev.

Enfin, terminons sur la relation entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan. En effet, l’Eurovision s’est retrouvé au milieu des relations exécrables entre les deux pays du Caucase quelques fois avec comme paroxysme, l’Eurovision 2012 qui se tenait à Bakou. En effet, l’Arménie devait participer à ce concours mais a finalement préféré boycotter en raison de raisons sécuritaires. Egalement, l’événement concernant cette relation le plus récent est l’affichage du drapeau du Haut-Karabagh (territoire que se dispute les deux pays depuis des années) l’année dernière par Iveta Mukuchyan durant le récapitulatif de la première demi-finale.

En attendant de voir l’évolution de la situation concernant la participation russe à Kiev cette année, vous pouvez continuer à voter pour remettre de le trophée de l'EFR League 2017 à votre artiste préféré. Fin des votes le vendredi 31 Mars 2017 à minuit. Plus de détails et le bulletin de vote : Ici

Hit 272 du 26 mars 2017
① - Koit Toome & Laura – Verona =
② - Robin Stjernberg - Feed On My Love +1
③ - Francesco Gabbani - Occidentali's karma +4
④ - Elina Born - In or out -2
⑤ - Lenna Kuurmaa - Slingshot (NF Est. 17) =
⑥ - Ádam Szabó - Together (NF Hong. 17) =
⑦ - Loic Nottet – Million eyes -3
⑧ - Alma – Requiem +1
⑨ - Liis Lemsalu - Keep running (NF Est. 17) +2
⑩ - Timebelle - Apollo +2
⑪ - Dami Im - Fighting for Love -3
⑫ - Gabriela Gunčíková - Černý anděl -2
⑬ - Sunstroke Project - Hey Mamma! +4
⑭ - Pápai Joci – Origo +5
⑮ - Sergey Lazarev - Idealniy mir -2
⑯ - Donny Montell - Screw me up +2
⑰ - Hovig – Gravity - Nouveau -
⑱ - Robin Bengtsson - I can't go on - Nouveau -
⑲ - Jessy Matador – Confession -3

Révélation du prochain classement sur EFR12 Radio, dimanche entre 19h et 20h.
Pour voter

Retour accueil

Actualité

Pret, partez...

43 sur la ligne de départ

Ils sont désormais 43 alignés sur la ligne de départ. L'Arménie a cloturé ce samedi la liste de participant à l'Eurovision 2017, en présentant la chanson d'Artsvik « Fly With Me ».

C'est désormais une nouvelle phase de la préparation du Concours qui commence, celle des pronostics et des paris.

Si dans notre HitParade de ce jour, L'Estonie est n° 1, suivi de l'Italie et de La France, sur les réseaux sociaux, c'est plutôt le chanteur transalpin, Francesco Gabbani, qui semble avoir les faveurs des internautes. C'est également lui que l'on retrouve en tête des classement, avec la plus faible côte sur les sites de paris en ligne. La France est redescendu ces derniers jours au delà de la 10eme place.

Nous avons noté également un intérêt croisant pour la chanson de Dihaj "Skeletons" pour l' Azerbaïdjan et aussi pour la chanson de Blanche pour la Belgique qui totalisé ce matin 1 287 262  vues sur youtube. Des chansons à surveiller…

Nous sommes, ce dimanche 19 mars, à 51 jours de la 1ere demi finale. Les jeux sont loin d'être fait. Les artistes peaufinent leur prestation et certains entament une serie de concert Eurovision qui les emmènera de Riga à Londres en passant par Tel Aviv et Amsterdam.

Vous pouvez, vous aussi exprimer vos choix et voter pour remettre de le trophée de l'EFR League 2017 à votre artiste préféré de cette sélection dès maintenant et jusqu'au Vendredi 31 Mars 2017 inclus. Plus de détails et le bulletin de vote : Ici

Hit 271 du 19 mars 2017
① - Koit Toome & Laura – Verona =
② - Elina Born - In or out =
③ - Robin Stjernberg - Feed On My Love +2
④ - Loic Nottet – Million eyes -1
⑤ - Lenna Kuurmaa - Slingshot (NF Est. 17) +2
⑥ - Ádam Szabó - Together (NF Hong. 17) -2
⑦ - Francesco Gabbani - Occidentali's karma +4
⑧ - Dami Im - Fighting for Love -2
⑨ - Alma – Requiem +4
⑩ - Gabriela Gunčíková - Černý anděl -2
⑪ - Liis Lemsalu - Keep running (NF Est. 17) +3
⑫ - Timebelle - Apollo +4
⑬ - Sergey Lazarev - Idealniy mir -3
⑭ - Cascada – Run -5
⑮ - Svetlana Loboda - Tvoi glaza -7
⑯ - Jessy Matador – Confession -1
⑰ - Sunstroke Project - Hey Mamma! - Nouveau -
⑱ - Donny Montell - Screw me up =
⑲ - Pápai Joci – Origo - Nouveau -

Révélation du prochain classement sur EFR12 Radio, dimanche entre 19h et 20h.
Pour voter

Retour accueil

Actualité

Robin II

couronné en Suède

Hier soir avaient lieu les dernières sélections télévisées permettant de choisir les représentants de quatre pays au prochain concours Eurovision de Kiev.

La Lituanie mettait un terme à un marathon de 10 semaines d’éliminatoires pour finalement sélectionner le groupe de Pop alternative Fusedmarc qui ne devrait pas enflammer le scoreboard en Ukraine reléguant la favorite Aiste en seconde position encore une fois après 2008 et 2010.

La Norvège avait opté pour le format différent d’un show unique qui a couronné le groupe JOWS et « Grab the moment » fortement inspiré de l’univers des Daft Punk.

Plus au Nord, en Islande c’est Svala qui a obtenu le droit de porter le drapeau de son île au concours 22 ans après son père. Sa balade pop « Paper » a fait l’unanimité cette année entre jurys et public mais elle aura la lourde tâche de chanter dans la première demi-finale à Kiev et devra présenter un visuel beaucoup plus accrocheur pour se démarquer.

Néanmoins, c’est vers Stockholm que les yeux de la majorité des Fans se tournaient en ce samedi. C’est en effet dans la Friends Arena qu’avait lieu la finale du Melodifestivalen considéré depuis 2002 comme la sélection majeure préalable au Concours. 12 chansons avaient obtenu leurs tickets pour cette grande soirée au terme de 5 demi-finales et repêchages. La semaine passée avait d’ailleurs vu un cataclysme avec l’élimination de Loreen qui était auparavant considérée comme une potentielle favorite pour gagner non seulement le MF mais aussi le Concours en Ukraine.

On retrouvait plusieurs anciens participants parmi les favoris, Wiktoria, Mariette, Robin Bengtsson, Jon Henrik Fjällgren et Ace Wilder mais aussi deux débutants, Nano et Benjamin Ingrosso. Parmi ceux ayant moins de chances de victoire, on pouvait remarquer aussi la présence du vétéran de 89 ans interprétant un Rockabilly daté mais efficace, un Boysband (FO & O) , Lisa Ajax et Boris René déjà vus l’an passé et le tombeur de Loreen, le jeune Anton Hagman.

Au terme des prestations, il était incontestable que le vainqueur devait se chercher parmi les prestations irréprochables de Mariette ou de Wiktoria, celles remplies d’émotion de Nano ou Jon Henrik Fjällgren feat Aninia ou celle très calibrée et diablement efficace de Robin Bengtsson.

C’est d’ailleurs ce dernier qui suscitait le plus l’adhésion des jurys (même si la France lui a préféré Mariette) devant Nano et Mariette alors que la grande favorite Wiktoria se plaçait très bas chez les jurés.

Le vote du public pouvait encore tout changer mais c’était sans compter sur la nouveauté instaurée l’an passé du vote sur l’application smartphone qui nivelle totalement le choix du public. En effet alors qu’en 2015, le dernier du public ne recevait que 4 points et le vainqueur 166, cette année Lisa Ajax, dernière du public s’est vu gratifier de 30 points alors que le favori des téléspectateurs Nano n’a obtenu que 57 points.
C’est donc en fait la chanson choisie par les jurys qui avait creusé un écart suffisant pour remporter la mise finale et Robin Bengtsson qui à sa deuxième tentative obtient l’honneur de porter les couleurs suédoises à Kiev.
Evidemment, c’est un choix judicieux car la prestation est parfaite, la chanson dans l’air du temps et Robin illumine l’écran de son regard presque translucide. Bien sûr la Suède se positionne comme un des favoris pour remporter la couronne et égaler le nombre de victoires de l’Irlande au concours mais au vu de la qualité des participants au MF, quasiment tous les choix auraient eu le même impact.

Hit 270 du 12 mars 2017
① - Koit Toome & Laura – Verona +2
② - Elina Born - In or out -1
③ - Loic Nottet – Million eyes -1
④ - Ádam Szabó - Together (NF Hong. 17) +2
⑤ - Robin Stjernberg - Feed On My Love +2
⑥ - Dami Im - Fighting for Love -1
⑦ - Lenna Kuurmaa - Slingshot (NF Est. 17) +2
⑧ - Gabriela Gunčíková - Černý anděl -4
⑨ - Cascada – Run +1
⑩ - Sergey Lazarev - Idealniy mir -2
⑪ - Francesco Gabbani - Occidentali's karma +1
⑫ - Svetlana Loboda - Tvoi glaza -1
⑬ - Alma – Requiem +1
⑭ - Liis Lemsalu - Keep running (NF Est. 17) +3
⑮ - Jessy Matador – Confession +4
⑯ - Timebelle - Apollo - Nouveau -
⑰ - Emma - Circle Of Light (NF Finl. 17) -1
⑱ - Donny Montell - Screw me up - Nouveau -
⑲ - Amir – Au coeur de moi -1

Vous pouvez voter à raison d'un vote par jour, jusqu'à samedi, 20h. Révélation du classement tous les dimanches entre 19h et 20h.
Pour voter

Retour accueil

Actualité

Sélection estonienne 2017

Retour à Kiev pour Laura

C'est presqu'une tradition, chaque année, d'anciens participants de l'Eurovision font leur retour sur la scène du Concours.
Déja en 1957, Corry Brokken et Lys Assia, deux participantes de la 1ere édition retentaient leur chance l'année suivante.

Cette année ne déroge pas à la règle. Il y a quelques jours, c'est Omar Naber qui remportait « EMA » la sélection slovène, 12 ans après avoir représenté le pays. C'était en 2005, déjà en Ukraine. Sa chanson « Stop » s'arrêtera au stade de la demi-finale.

Une autre artiste fera son retour à Kiev, 12 ans après, c'est Laura Põldvere, membre en 2005 du groupe Suntribe. Laura a remporté ce samedi 4 mars la sélection estonienne en duo avec Koit Toome… Lui même, ancien participant en 1998.
Koit a avait interprété «  Mere lapsed » au National Indoor Arena de Birmingham. La chanson était arrivée 12eme sur 25. Il faut dire qu'à l 'époque, il n'y avait pas de demi-finale.

Cette année, le duo estonien interprétera à Kiev, « Verona », une belle chanson, Les fans sont ravis, c'est très eurovision et cela se laisse écouter… mais ça restera en demi-finale…
Les retours ne sont pas toujours gagnants.

Hit 269 du 5 mars 2017
① - Elina Born - In or out +2
② - Loic Nottet – Million eyes +2
③ - Koit Toome & Laura – Verona +3
④ - Gabriela Gunčíková - Černý anděl -2
⑤ - Dami Im - Fighting for Love -4
⑥ - Ádam Szabó - Together (NF Hong. 17) +2
⑦ - Robin Stjernberg - Feed On My Love +3
⑧ - Sergey Lazarev - Idealniy mir -3
⑨ - Lenna Kuurmaa - Slingshot (NF Est. 17) +4
⑩ - Cascada – Run +2
⑪ - Svetlana Loboda - Tvoi glaza -4
⑫ - Francesco Gabbani - Occidentali's karma +2
⑬ - Céline Dion - Si c'était à refaire -4
⑭ - Alma – Requiem +2
⑮ - Iveta Mukuchyan - Hars -4
⑯ - Emma - Circle Of Light (NF Finlande 17) -1
⑰ - Liis Lemsalu - Keep running (NF Est. 17) - Nouveau -
⑱ - Amir – Au coeur de moi =
⑲ - Jessy Matador – Confession =

Révélation du prochain classement sur EFR12 Radio, dimanche entre 19h et 20h.
Pour voter

Retour accueil

Classement et vote :


Tous les vainqueurs :


Ecouter aussi EFR12 sur :

votre lecteur média

Cliquez ici

Radioguide.fm

Cliquez ici

Radioline

Cliquez ici







EFR12 sur votre mobile