Eurovision 2018 : le rythme s’accélère …

La saison 2018 de l’Eurovision s’est grandement accéléré cette semaine ! En effet, on est passé d’une à cinq chansons révélées pour Lisbonne. Retour sur cette semaine chargée.

D’abord, évoquons rapidement le tirage au sort des demi-finales qui a eu lieu lundi. Le maire de Kiev a passé officiellement le relais de l’organisation du concours au maire de Lisbonne. Nos amis francophones belges et suisses participeront à la première demi-finale, considérée la plus ouverte par sa composition tandis que la France votera sur France 4 dans la seconde plus fermée en raison de la présence de beaucoup de pays habitués à la finale.

Continuons avec la France justement. Depuis leur victoire à Destination Eurovision, Madame Monsieur, n’ont pas chômé,ils ont participé à différentes émissions comme le Journal de France 2, C à Vous sur France 5 ou encore sur NRJ avec le Rico Show. Le duo a répondu à de nombreuses interviews. Commercialement, ça va bien pour “Mercy”, numéro un sur I-tunes une bonne partie de la semaine (et toujours dans le top 10 aujourd’hui) et une diffusion importante sur NRJ, une première pour un titre français à l’Eurovision depuis Amir.

Après la France, deux autres pays ont choisi leurs représentants lundi dernier : la République tchèque et l’Espagne.

En République tchèque, il s’agissait plus d’une annonce plus qu’une véritable finale nationale puisque les votes pour cette finale avaient été clôturés une semaine auparavant. Et sans trop de surprise, c’est Mikolas Josef avec “Lie to Me” qui ira à Lisbonne. Il a remporté largement le vote en ligne (près de 50 %) et celui du jury international. Il est le premier artiste masculin solo que le pays envoie depuis leur première participation en 2007. Avec une version Eurovision de son titre (sans juron, ni marques), il tentera de battre la 25e place (meilleure place du pays) de Gabriela Gunčíková réalisée en 2016.

En Espagne, le public espagnol a décidé d’envoyer un duo formé d’Alfred et d’Amaia chez leur voisin portugais. En effet, durant un prime spécial d’Operación Triunfo (la Star Academy locale) (qui a réalisé les meilleures audiences pour une sélection espagnole depuis 2004 !), les finalistes de l’émission ont chanté 9 chansons potentielles. A la fin, c’est le côté romantique de “Tu canción” qui a battu les deux titres d’Aitana en super-finale, en l’occurrence, le morceau reggaeton “Lo Malo” (avec Ana Guerra) et la ballade à voix “Arde”.

Enfin, hier à Malte, s’est tenu l’annuel Malta Eurovision Song Contest avec 16 chansons en compétition. Le jury international et le télévote était d’accord largement sur la gagnante du soir, Christabelle avec “Taboo”, une chanson qui veut éveiller les consciences sur les troubles mentaux. Christabelle est une habituée de la sélection maltaise puisque c’était sa quatrième participation (après 2014, 2015 et 2016). Derrière la chanson, nous retrouvons des habitués de l’Eurovision avec Muxu, double vainqueur du concours Junior (en tant que compositeur) avec Malte en 2013 et 2015 et Thomas G :son, vainqueur avec “Euphoria” en 2012 qui va envoyer sa 14e chanson (pour 7 pays différents) à l’Eurovision.

Cette semaine également, deux représentants choisis en interne ont été dévoilés. Pour Chypre, c’est la populaire star pop grecque Eleni Foureira qui mettra le feu à l’Altice Arena avec son “Fuego” (écrit par Alex P. qui avait déjà écrit pour le concours, “Always” (Azerbaïdjan 2009) ou encore “La La Love” (Chypre 2012)) à Lisbonne tandis que pour l’Irlande, c’est le jeune Ryan O’Shaughnessy qui tentera de qualifier son pays pour la première fois depuis 2013 avec sa ballade “Together”. Les deux chansons seront dévoilées plus tard.

Et ces prochaines semaines, ça va encore s’accélérer ! En effet, d’ici samedi prochain, nous connaîtrons au minimum la chanson suisse (finale ce dimanche soir), britannique (finale mercredi), italienne et danoise (finales samedi).

Publié par Killian

Journaliste
Suis l’Eurovision depuis 2015

Soutenez la radio

Don Paypal

A LIRE AUSSI