La Pologne remporte l’Eurovision Junior, la France 2ème !

Après plusieurs semaines de préparation et une semaine de répétition, L’Eurovision Junior qui se tenait en direct de la Minsk Arena en Biélorussie ce dimanche 25 novembre, a connu son dénouement.

Mais avant cela, nous avons eu les résultats en direct sur EFR12 Radio de l’EFR League Junior 2018, constitué de vos votes, chers auditeurs de la radio ainsi que du vote des membres du forum d’eurovision-fr.net. Si vous avez voté en majorité pour la France et Angélina, les membres du forum ont préféré l’originalité ukrainienne et la nouveauté kazakhe à la fraîcheur française. Au global, c’est donc l’Ukraine qui a remporté l’EFR League Junior 2018 et succède ainsi à la Russie qui avait fait le doublé EFR League – Eurovision Junior l’année dernière. La France termine 2e et le Kazakhstan 3e. L’Australie et la Géorgie complètent le top 5. L’ensemble des résultats est consultable sur le site d’eurovision-fr.net.

Quelques minutes après la fin de l’EFR League, a débuté la diffusion de l’Eurovision Junior dans le monde entier, et en France sur France 2 commenté par Stéphane Bern et Madame Monsieur qui ont fait un bon début en tant que commentateurs. Organisé par la télévision biélorusse, le concours, de qualité très professionnelle au niveau organisation (le pays est prêt pour accueillir l’Eurovision adulte sans problème) a vu s’affronter 20 candidats dans une compétition de haut niveau avec le début du Kazakhstan et du Pays de Galles et le retour de la France, 14 ans après notre première participation.

Après la performance de Polina Bogusevich sur Wings (chanson gagnante 2017) et la chanson collective chantée par tous les candidats, est venue l’heure des résultats avec d’abord le vote des jurys qui a placé dans son top 3 l’Australie, Malte et la Géorgie. Une prime aux meilleures vocalistes de la compétition comme assez souvent dans son concours. La France n’était pas loin avec une 6e place grâce notamment aux 12 points du jury maltais et albanais tandis que la France avait donné ses 12 points à la Pologne, 7e après le vote des jurys.

Comme souvent, le télévote, ici le vote en ligne, a bouleversé le classement. En effet, l’Australie, Malte et la Géorgie ont été assez rapidement éliminés de la course à la victoire (9e seulement pour les premiers, hors top 10 pour les autres) tandis que la victoire s’est jouée entre la Pologne et la France. Et avec une première place au télévote, c’est donc la Pologne et Roksana Wegiel avec “Anyone I Want To Be” qui remporte ce Concours Eurovision Junior 2018, la France terminant 2e au télévote et 2e au classement global. Comme au jury, ce top 2 est peu surprenant étant donné les fans des deux chanteuses, un ordre de passage favorable (15e pour la France, dernière pour la Pologne), et le fait de pouvoir voter pour son propre pays, ici deux des pays les plus peuplés parmi les participants.  A noter cependant, si la France avait donné 0 points à la Pologne, les deux pays auraient été à égalité avec cependant, sans doute une victoire polonaise quand même grâce à son avance au télévote. Dans le reste du classement, l’Australie, l’Ukraine, gagnante de l’EFR League Junior et Malte complètent le top 5, les Kazakhs sont 6e et en bas de classement, c’est le Pays de Galles, qui pour sa première participation, qui finit dernier.

Il s’agit de la première victoire dans un Concours Eurovision de la chanson (adulte ou junior) pour la Pologne puisque son meilleur résultat était une seconde place pour Edyta Gorniak lors de l’Eurovision 1994. Signe du destin, Gorniak était la coach de Roksana Wegiel dans The Voice Kids Pologne que la jeune chanteuse de 13 ans a remportée en février dernier. Concernant la France et Angélina, qui a remporté également The Voice Kids et réalisé un meilleur classement que son mentor dans la compétition (ici, Patrick Fiori qui avait terminé 4e en 1993), il s’agit tout simplement du meilleur classement enregistré pour la France dans un concours Eurovision depuis 1991 et la seconde place d’Amina ! Évidemment, elle bat la 6e place réalisée par Thomas Pontier en 2004. Nous pouvons donc que féliciter la jeune chanteuse pour sa performance ainsi que la délégation, menée depuis peu par Steven Clerima, notamment pour la mise en scène plus élaborée et travaillée que ces dernières années au concours adulte.

Pour le prochain Eurovision Junior, rendez-vous l’automne prochain dans un pays qui sera dévoilé par l’UER à la fin de l’année 2018. La télévision polonaise semble intéressée pour accueillir pour la première fois un Concours Eurovision de la chanson chez eux mais d’autres pays semblaient intéressés avant le concours comme l’Arménie ou le Kazakhstan mais pas la Russie, gagnante l’an passé. La date du concours, quant à elle, pourrait être avancé à octobre ou début novembre en raison de l’Eurovision Asia qui devrait se dérouler en décembre prochain.

Espérons maintenant que cette seconde place de la France amène un bon résultat français en mai prochain à Tel Aviv. Pour cela, il faudra attendre les premières informations puis les chansons de Destination Eurovision 2019 qui arriveront dans quelques semaines. En attendant, les préparatifs pour l’Eurovision 2019 continuent ainsi que les sélections qui ont débuté dans quelques pays (Malte, Espagne, Israël) et d’autres dont on connaît la liste des participants (Estonie, Albanie).

Publié par Benjamin

Fan normand de l’Eurovision
Rédacteur chez eurovision-fr.net

Soutenez la radio

Don Paypal

A LIRE AUSSI