Les chanteurs / animateurs

La semaine dernière, La télévision suédoise a annoncé les animateurs du Melodifestivalen 2019 qui seront Marika Carlsson, Eric Saade, Kodjo Akolor & Sarah Dawn Finer (plus de détails dans notre article ici). Les deux chanteurs ont déjà eu une expérience d’animation, Sarah Dawn Finer en tant que co-animatrice (déjà) du Melodifestivalen en 2012 et Eric Saade en tant qu’animateur de la Green Room durant la finale de l’Eurovision 2013.

Nous connaissons aussi les présentateurs de l’Eurovision junior 2018. Nous y retrouvons notamment Helena Meraai qui animera la Green Room. Elle fut la candidate biélorusse à ce concours l’année passé où elle a terminé dans le top 5. Elle sera accompagné d’Eugene Perlin, présentateur et commentateur de l’Eurovision depuis 2013 pour la BTRC (télévision publique biélorusse) et de la jeune chanteuse Zena.

Ce n’est pas la première ex-candidate à présenter l’Eurovision Junior. En effet, l’année dernière, Lizi Japarizde (ou Lizi-Pop), représentante de la Géorgie en 2014, a co-présenté le concours. D’autres candidates qui ont fait l’Eurovision adulte eux, ont présentés la version junior. C’est le cas d’Ani Lorak (Ukraine 2008) en 2009, sa compatriote Zlata Ognevich en 2013 ou encore la Bulgare Poli Genova en 2016.

Et ce phénomène est encore plus présent pour le concours adulte. Cela peut s’expliquer par le fait que les organisateurs font le choix souvent, de personnes connus du public pour leurs bons résultats dans la compétition et ayant déjà connu la pression exercée par la compétition (très grande audience (public et téléspectateurs), aisance, etc…). C’est ainsi que nous retrouvons quelques vainqueurs qui se sont reconvertis en animateur principal comme Corry Broken (gagnante pour les Pays-Bas en 1957, animatrice en 1976), les deux gagnants italiens (Gigliola Cinquetti et Toto Cutugno) présentateurs en 1991 et même quelques uns directement après l’année de leur victoire comme Marie N en 2003 à Riga, Eldar Gasimov en 2012 à Bakou et Måns Zelmerlöw en 2016. De la même manière, Conchita Wurst, Ruslana ou Sertab Erener étaient, elles, en Green Room pour recueillir les réactions des candidats. D’autres participants qui ont terminés dans le top 5 ont également animés comme par exemple dans ces dernières années : Renars Kaupers (Lettonie 2000) en 2003, Alsou, 2e en 2000 pour la Russie et co-animatrice en 2009 ou encore Stefan Raab en 2011.

Au niveau national, il est également régulier de voir d’anciens participants comme hôtes d’une sélection. En France, on a pu voir par exemple voir Natasha Saint-Pier (4e en 2001) animer la finale nationale en 2014. Dans le reste de l’Europe, rien que pour les sélections 2018, nous pouvons citer TEO (Biélorussie 2014) habitué à animer les finales biélorusses tout comme Krista Siegfrids (Finlande 2013) en Finlande. De plus, Cezar (Roumanie 2013) a co-animé la sélection roumaine, Johannes Nymark (membre des Lighthouse X) la danoise et Freddie (Hongrie 2016) la hongroise.

Enfin, animer la compétition donne assez souvent l’envie d’y revenir avec souvent un succès à la clé. Pour prouver cela, nous pouvons citer entre autres la 4e place (meilleur résultat bulgare à l’époque) de Poli Genova en 2016 quelques mois seulement son animation du JESC, le Serbe Zeljko Joksimovic dans le top 3 en 2012 après un top 2 en 2004 et une co-animation en 2008 ainsi que Sakis Rouvas, top 10 en 2009.

Publié par Benjamin

Fan normand de l’Eurovision
Rédacteur chez eurovision-fr.net

Soutenez la radio

Don Paypal

A LIRE AUSSI