Les ultramarins à l’Eurovision

Les habitants de la Nouvelle Calédonie ont exprimé dans les urnes ce dimanche, leur choix de rester dans la République Française (56,4% des suffrages exprimés). Les Ultramarins ou originaires des DOM-TOM ont aussi représenté leur pays à l’Eurovision…

Le premier d’entre eux fut Jean Gabilou, célèbre chanteur Tahitien en 1981. Son hymne écologiste « Humanahum », avait résonné à Dublin, une chanson écrite par par Jean-Paul Cara et Joe Gracy, les auteurs-compositeurs de « l’Oiseau et l’enfant ». (3eme sur 20)

9 ans plus tard… c’est au tour de celle qui avait été Miss Guadeloupe en 1979, Joëlle Ursull, interprète « White and Back blues », une chanson écrite par  Serge Gainsbourg. (2eme sur 22)

En 1992, le choix de d’Antenne 2 se porte le Martiniquais Kali. Et pour la 1ere fois, la chanson qui représente la France est en créole  « Monté la rivié ». (8eme sur 23)

Enfin, en 1998, Marie Line monte sur la scène de Birmingham, au Royaume-Uni. Si Marie Line est née à Saint-Raphaël dans le Var, ses parents sont Martiniquais. La chanson « Où aller » remporta moins de succès que ces prédécesseurs (24eme sur 25).

Alors à quand un représentant calédonien à l’Eurovision pour La France ?

Publié par Jeremy

Journaliste
Suis l’Eurovision depuis 2012

Soutenez la radio

Don Paypal

A LIRE AUSSI