Que sont devenus les “anciens” du Junior ?

Alors que la 17eme édition de l’Eurovision Junior vient de se refermer, regards sur quelques anciens participants…

Le représentant maltais à l’Eurovision Junior 2008 fait encore parler de lui : Daniel Testa a déjà tenté à deux reprises de représenter son pays à l’Eurovision “senior”, en 2014, 2015 et 2016. A chaque fois, Daniel s’est qualifié en finale, montant à deux reprises sur le podium. Aujourd’hui, il continue sa carrière musicale et participe à plusieurs talk-shows dans son pays. On peut nourrir l’espoir de le retrouver sur la scène de la sélection nationale maltaise, ou peut-être même sur la scène de l’Eurovision dans les années à venir !

Une artiste maltaise qui a d’ores et déjà eu l’occasion de venir sur la scène de l’Eurovision adulte est la gagnante du Junior en 2015, Destiny Chukunyere. Sa destinée est très clairement de chanter, encore et encore : avant l’Eurovision Junior, elle avait déjà remporté le festival de San Remo Junior, et après 2015, elle est parvenue en demi-finale de “Britain’s Got Talent”, la version anglaise de “la France a un incroyable talent”, puis a accompagné Michela Pace à Tel-Aviv en 2019 ! Son parcours plus que prometteur a donc de bonnes chances de donner à Malte sa première victoire à l’Eurovision. 

C’est d’ailleurs tout ce qu’on peut souhaiter à ce petit pays entouré par la Mer Méditerranée, qui est monté à deux reprises sur la deuxième marche du podium du concours, en 2002 et en 2005.

Voyons maintenant une autre artiste à la carrière prometteuse : la chanteuse russe Lerika, de son vrai nom Valeriya Engalycheva, est montée sur la scène de l’Eurovision Junior en 2012 avec son titre “Sensatsiya” (Sensation) pour nous faire danser ! L’année précédente, Lerika représentait la Moldavie avec “No-no”, finissant 6ème, et améliorait donc son classement en terminant au pied du podium à Amsterdam.

Depuis ses premières apparitions sur les scènes d’Europe de l’Est en tant que jeune chanteuse, Lerika a publié plusieurs titres, et à n’en pas douter, on devrait la retrouver sur la scène de l’Eurovision dans les années à venir. 

Le talent de l’Eurovision Junior est de révéler de nouveaux artistes. Certains comme Destiny ont déjà franchi l’étape entre le Junior et l’Eurovision “senior”. On peut souhaiter le même parcours à tous les artistes engagés dans la compétition qui vient de s’achever en Pologne. Et en particulier à Carla, qui a su prouver à cette occasion, qu’elle avait un avenir prometteur.

Publié par Killian

Killian… Amateur depuis 2011

Soutenez la radio

Don Paypal

A SUIVRE AUSSI