Les chansons oubliées : Belarus 2012

En Biélorussie, la contestation contre l’élection controversée d’Alexandre Loukachenko se poursuit. Le pays est souvent désigné comme la dernière dictature d’Europe, dirigé depuis 26 ans par le même dirigeant, omniprésent, jusque dans les choix des représentants pour L’Eurovision…

Comme en 2012, par exemple où le vainqueur de la sélection fût éjecté par le président lui-même. Retour sur cette incroyable sélection :

Nous sommes le 21 décembre 2011 et c’est le grand retour de l’Eurofest, la sélection biélorusse qui revient après une pause de deux ans. Pour cette demi-finale, ils sont 15 sur la liste de départ, dont Anastasia Vinnikava, la représentante du pays en 2011 et Uzari, qui portera les couleurs biélorusses quelques années plus tard.

De 15 en demi-finale, on passe à 5 en finale, une finale qui se tient 2 mois plus tard, le jour de la Saint Valentin. Pour désigner le représentant biélorusse, un jury de professionnel et le vote du public, avec des résultats bien différents : le jury préfère le groupe Litesound, mais le public penche pour Alyona Lanskaya et finalement, c’est elle, qui est sacrée gagnante et représentante biélorusse pour l’Eurovision 2012 en Azerbaïdjan avec la chanson « All my life ».

Et pourtant, 10 jours plus tard, coup de théâtre, le président biélorusse lui-même demande une investigation sur de possible fraudes autour du vote du public, Alexander Loukachenko prétend que la chanteuse et ses producteurs se sont arrangés pour remporter ce vote du public et donc la compétition, Et quand le président décide…

Les investigations menées confirment cette accusation et le 26 février 2012, le couperet tombe : Alyona Lanskaya est disqualifiée et sera remplacée par le 2ème de la sélection… le groupe Litesound avec la chanson « We are the heroes ». A Bakou, le groupe terminera à une lointaine 16ème place en demi-finale.

Alyona Lanskaya aura sa revanche l’année suivante puisqu’elle gagnera à nouveau la finale nationale pour représenter la Biélorussie à Malmö avec la chanson « Rhythm of Love ». La chanson sera changée le 5 mars 2013 « Solayoh » qui bénéficiait de meilleures critiques. L’Histoire ne dit pas si le président Loukachenko était intervenu dans le choix de la chanson.

Publié par Killian

Killian… Amateur depuis 2011

Soutenez la radio

Don Paypal

A SUIVRE AUSSI