L’Australie, le Monténégro et l’Italie ont choisi leur représentant

Le rythme s’accélère, 3 finales des sélections nationales ont eu lieu hier : l’Australia Decides, le Montevizija et le Sanremo. Nous arrivons, à ce jour, à 8 chansons connues sur les 42 en compétition pour cette édition du concours de la chanson Eurovision 2019.

L’Australie

Pour suivre la grande finale australienne qui s’est déroulée au Gold Coast, il a fallu regarder le show dès 10h30 du matin (décalage horaire bien évidemment), une nouvelle expérience de vivre une finale un samedi matin. Pour une première organisation d’une sélection nationale, le show était bien produit et l’ambiance était au rendez-vous. Myf Warhurst et Joel Creasey ont assuré leur rôle de présentateurs jusqu’au bout des 2h30 de spectacle. Les résultats sont ensuite tombés et c’est la chanteuse Kate Miller-Heidke qui a terminé à la première place. Le jury et le télévote australien se sont mis d’accord en la plaçant respectivement 1ere. Pour se qualifier en finale en mai prochain, la représentante australienne devra d’abord passer par la première demi-finale le 14 mai prochain, elle se produira en deuxième partie.

Kate Miller-Heidke est une auteur-compositrice-interprète australienne. Sa musique, marquée par une influence classique, se rattache au genre pop moderne. En tant que chanteuse classique, elle a remporté de nombreux prix, notamment le prix Elizabeth Muir ou encore le prix Donald Penman. Récemment, elle a publié un album intitulé “Kate Miller-Heidke et l’orchestre symphonique de Sydney, Live At The Sydney Opera House”, dans lequel on peut découvrir certaines de ses chansons d’albums précédents.

Kate Miller-Heidke est une artiste qui a battu tous les records dans son pays natal, l’Australie, en matière de crowd funding : la campagne de financement de son album a été la plus rapide de tous les temps et c’est également celle qui a eu le plus de succès. Quand Kate s’est séparée de son label, elle a suivi le chemin de l’indépendance, récompensée par un soutien massif de ses fans fidèles. Son précédent album “O Vertigo” annoncé pour avril 2015 a été entièrement financé par la plateforme de financement participatif PledgeMusic, parvenant à son objectif en seulement trois jours. Suite à ce succès, “O Vertigo” sortira sous le label britannique Cooking Vinyl. Kate est également reconnue dans le monde de l’opéra. Elle était à l’affiche l’été dernier du spectacle “The Death of Klinghoffer” au New York Metropolitan Opera.

La chanteuse et compositrice Kate Miller-Heidke a donc été préférée aux neuf autres talents avec sa chanson “Zero Gravity”, une chanson qui, selon elle, a été inspirée par sa dépression après la naissance de son fils, Ernie, en 2016. Première réaction de l’artiste, elle s’est sentie “dépassée” par le résultat.

Merci à tous ceux qui ont voté, et à tous les autres artistes qui ont offert une compétition aussi brillante, éclectique et difficile. La chanson est théâtrale et dramatique, mais en réalité, il s’agit d’émotions réelles. Je me suis amusée, et je suis très reconnaissante et ravie de pouvoir représenter l’Australie à l’Eurovision en 2019

Dans une performance exceptionnelle, Kate Miller-Heidke était vêtue d’une robe et d’un casque argentés. Sa chanson, co-écrite avec son mari Keir Nuttall, parle de la “jubilation” ressentie lorsqu’on sort de la dépression.

L’Italie

A la suite de 5 soirées interminables, l’artiste Mahmood a été déclaré vainqueur de ce 69eme festival de SanRemo. Dans la foulée, il a bien évidemment accepté de représenter l’Italie au prochain concours de la chanson Eurovision dès la conférence de presse qui a suivi la retransmission du show sur la Rai Uno. Nous lui donnons donc rendez-vous en mai prochain avec son titre “Soldi” (“argent” en italien).

Alessandro Mahmoud, connu sous le nom de scène Mahmood, est un chanteur italien d’ascendance égypto-sarde. Il avait gagné sa place au Festival de Sanremo en remportant la deuxième soirée du concours de Sanremo Giovani 2018 en décembre dernier avec la chanson “Gioventù bruciata”. Il avait également participé à la 6eme saison du télé-crochet X Factor italien. Comme auteur-compositeur, il a écrit entre autres pour Marco Mengoni qui a représenté l’Italie à l’Eurovision en 2013. C’est donc avec la chanson “Soldi” qu’il remporte le festival de Sanremo 2019, en devançant grâce au jury d’experts et à la presse, Ultimo et Il Volo.

Le Monténégro

Une tout autre sélection nationale à l’ombre de l’Australia Decides et du Festival de Sanremo, le Montevizija a choisi le groupe D-Moll qui représentera le Monténégro à Tel Aviv, en mai prochain, avec sa chanson “Heaven”.

Lors d’une émission télévisée diffusée en prime time, animée par le radiodiffuseur RTCG, cinq artistes se sont affrontés pour avoir l’honneur de représenter le Monténégro au concours à Tel Aviv. Après le vote de chaque jury et du télévote, D-Moll et Ivana Popović-Martinović ont procédé au second tour d’une super-finale. Andrea Demirović, représentante du Concours Eurovision de la chanson 2009 du Monténégro, n’a pas été retenue. C’est le groupe D-Moll composé de six chanteurs qui a remporté le suffrage du télévote.

Publié par Chris

Webmaster du site internet EFR12
Passionné de l’Eurovision

Soutenez la radio

Don Paypal

A SUIVRE AUSSI